fbpx

La mode pudique ou « modest fashion » : Une tendance vestimentaire

La mode pudique ou « modest fashion »  : Une tendance vestimentaire tout droit venue des Etats-Unis.

La « modest fashion » ou mode pudique

La « modest fashion » ou mode pudique, est une tendance vestimentaire tout droit venue des Etats-Unis. Souvent mise en lien avec la religion musulmane, ce courant trouve aussi son public auprès des femmes pratiquant la religion juive et le christianisme évangélique. Il séduit de plus en plus de femmes non pratiquantes depuis quelques années.

La mode pudique apparait être en opposition totale avec l’évolution de la mode féminine de ces dernières décennies.

Les femmes s’étant battues dans les années 1960 pour porter la mini-jupe et continuant encore à se battre pour revendiquer le droit de s’habiller comme elles le souhaitent, la mode pudique peut paraître contraire aux mouvements féministes et même être un instrument de contrôle du corps des femmes.

Pourtant elle représente un moyen pour les femmes qui ne se reconnaissent pas dans la mode « sexy » de se retrouver, de s’habiller comme elles le souhaitent et de s’exprimer. Cette pudeur leur permet de se réapproprier leur corps et le vêtement dans un monde où la femme est sans cesse sexualisée et dénudée, même dans des publicités qui promeuvent le don d’organe!

En France, il y a aussi eu des débats sur la mode modeste. Notamment lors de la polémique, qui débuta en août 2016, qui jugea le burqini, un maillot de bain permettant aux femmes musulmanes de se baigner tout en étant couvertes, comme étant non laïque et un signe de régression des libertés des femmes.

 Lire aussi : La « slow fashion » ou la « mode éthique »

Les marques haut-de-gamme font une place à la mode pudique.

La « modest fashion » ou mode pudique

Cette tendance aurait pu donc perdre en popularité mais elle a récemment gagné le soutien de quelques marques grand public comme H&M et Uniqlo. En effet, ils ont chacun créé une collection modeste. La mode modeste apparait également sur les runways de la Fashion Week New-yorkaise grâce à de jeunes labels tels que Batsheva.

La collection Ramadan de Tommy Hilfiger est aussi une véritable preuve que les marques haut-de-gamme tentent de faire une place aux potentiels clients du Maghreb et du Moyen-Orient tout en étant inclusif vis-à-vis de leur culture.

La « modest fashion » perçue comme un retour aux sources pour certaines pourrait donc révolutionner le monde de la mode. En offrant une nouvelle dimension à la place du corps au sein d’une tenue. Cette tendance pourrait véritablement remettre le vêtement, les coupes et les volumes au premier plan…

 

Shanon Charléry / Rédactrice pour l’EIDM Monthly –Bachelor 2ème année Fashion Business