fbpx

Décès de Franca Sozzani, figure de la mode italienne.

Franca Sozzani, rédactrice en chef de Vogue Italie est décédée.

Franca Sozzani, 1950-2016, rédactrice en chef de Vogue Italie et figure de la mode italienne
Franca Sozzani, 1950-2016, photo de Peter Lindbergh

C’est une bien triste nouvelle que l’équipe de l’EIDM  vous rapporte aujourd’hui. En effet, Franca Sozzani, figure du monde de la mode italienne est décédée à l’âge de 66 ans le 22 décembre dernier d’une longue maladie. Elle était la présidente de la fondation Ieo pour la recherche oncologique. Portrait d’une icòne.

Rebelle et avant-gardiste, Franca Sozzani était l’incarnation de la mode italienne. Elle était reconnaissable de par sa silhouette fine et élancée. Ainsi, depuis plus de 40 ans, ses longues boucles blondes étaient célèbres et présentes lors des défilés de Paris, Londres, New York ou Milan.

Reprenons un peu son parcours si talentueux. Née à Mantoue, diplômée en lettres et en philosophie à l’université de Milan, Franca Sozzani avait débuté sa carrière à « Vogue bambini » (Vogue enfants), revue créée en 1973. Ensuite, en 1980, la journaliste était devenue responsable du magazine féminin « Lei ». Trois ans plus tard, elle prenait la direction de sa version masculine « Per Lui ».

En 1987, elle arrivait chez Vogue Italie et en 1988 elle était à la tête de la rédaction. Depuis 2006, elle dirigeait  L’Uomo Vogue, l’édition masculine. Elle était aussi, en février 2010, à l’origine du lancement du site internet « vogue.it ». Site qui était alors devenu l’un des sites de mode les plus suivis au monde.

Franca Sozzani, figure de la mode italienne, a été une femme d’engagements.

Prenons quelques exemples.

Dans les années 90, elle avait contribué au lancement du phénomène des supermodels. Elle était alors accompagnée de l’un de ses plus fidèles collaborateurs, le photographe Steven Meisel.

En effet, elle s’était aussi beaucoup investie contre l’anorexie chez les mannequins. Elle avait aussi lancé une rubrique sur le site de Vogue Italie, dédiée aux modèles grandes tailles.

Ainsi, c’est elle qui avait mis en œuvre les publications de « The Black Issue » dédiées à la beauté des femmes noires ou plus récemment de « Rebranding Africa » qui a remporté plusieurs prix internationaux.

Hommage à la patronne de la mode italienne.

Franca Sozzani, rédactrice en chef de Vogue Italie et figure internationale de la mode était une femme très appréciée et elle a reçu beaucoup d’hommages. Autant sur Vogue que sur internet. En voici quelques-uns.

«Franca était chaleureuse, intelligente, drôle et bien plus forte que le Sphinx quand il s’agissait de garder une confidence», a écrit Anna Wintour. La patronne du Vogue Américain à laquelle Franca Sozzani, rédactrice en chef de Vogue Italie, était souvent comparée.

« Franca Sozzani a été bien plus qu’une journaliste de mode. Notre ville lui doit beaucoup. Elle a su interpréter et anticiper les tendances. En les racontant avec élégance, elle a contribué à faire de Milan une référence internationale pour le monde de la mode », a déclaré le maire de la capitale lombarde, Giuseppe Sala.

« Franca Sozzani a toujours été si gentille et si sincère, elle nous manquera » a tweeté le rappeur Kanye West. Jessica Alba confiait également « La brillante, féroce et rebelle Franca Sozzani laissera un véritable vide ».

Enfin, de Carla Bruni à Naomi Campbell , beaucoup d’artistes, célébrités et bien d’autres ont rendu hommage à cette figure de la mode.