Défilé Croisière 2021 online : comment CHANEL a rebondi

Défilé Croisière 2021 online

Chaque année au printemps, tous les passionnés de mode attendent avec impatience les défilés croisière des grandes maisons. En 2020, face à une crise sanitaire mondiale qui touche de près la fashion sphère (annulation de la Fashion Week, report des défilés croisière et tout autre rassemblement), c’est un véritable coup dur pour les marques.

A Paris, la griffe CHANEL nous a offert une alternative à son défilé – initialement prévu le 7 mai 2020 à Capri – grâce à une présentation digitale. Les autres capitales de la mode comme Londres et Milan se sont aussi lancées dans l’aventure 100% digitale, poussant l’industrie de la mode à se réinventer et à toucher des cibles plus larges.

Retour sur l’origine des défilés croisière et décryptage de la collection Chanel Cruise 2021.

Défilé croisière : l’origine

Dans les années 20, les défilés croisière s’adressaient à la clientèle richissime fuyant le froid de l’automne et de l’hiver et qui partait en croisière à bord des paquebots américains. Une clientèle notamment féminine, soucieuse d’avoir une garde robe chic et tendance.

Les maisons de luxe ont donc développé des collections appelées « Cruise » ou « Resort » au printemps et à l’automne entre les fashion weeks de septembre et février. L’occasion pour les marques de quitter leur point d’encrage et de séduire une clientèle aussi bien en Europe qu’au Moyen-Orient, en Amérique Latine ou encore en Asie.

Chanel Cruise 2021

Suite à la crise sanitaire, les défilés croisière ont été annulés ou reportés, la plupart sans date établie… Chanel a malgré tout annoncé en début de semaine la présentation de sa collection croisière ONLINE, une première dans le monde de la mode ! La marque nous a habitué, notamment sous la direction artistique de Karl Lagerfeld, à des shows plus grandioses les uns que les autres. Nous nous rappelons évidemment de « La Pausa » où un paquebot avait été placé en plein milieu du Grand Palais ou encore la reconstitution d’une gare (premier défilé Chanel sans Karl Lagerfeld).

Cette année, Chanel a su rebondir et apparaît comme la première maison à trouver une alternative : la présentation de collection en ligne. Une collection sans trop de surprise mais la marque a utilisé des tissus déjà en stock, nous découvrons donc du Chanel upcycling, en plein dans les tendances écologiques. Mini sac, sequins, tweed des matières qui ne nous projettent pas dans les chaleurs de l’été mais qui restent des classiques indémodables.

Londres et Milan, le choix du digital

La pandémie est un coup dur pour la mode britannique. En effet, selon le British Fashion Council (BFC), 73 % des entreprises dans le secteur de la mode ont déjà subi des annulations de commandes. C’est pourquoi Londres propose une semaine de la mode virtuelle sur une plateforme numérique dédiée. Habituellement consacrée aux collections masculines, elle mêle cette fois collections masculines et féminines. Certains créateurs, comme le duo Jordanluca, présentent leurs collections printemps-été 2021 ou des collections capsules en vidéo, tandis que d’autres comme Hussein Chalayan dévoilent les coulisses de leur travail. Dès lors, dans un contexte d’indignation internationale suite à la mort de Georges Floyd, cette fashion week virtuelle semble être l’occasion de revendiquer une mode plus ouverte et plus inclusive.

À Milan, la Chambre Nationale de la Mode Italienne (CNMI) annonce apporter une « réponse concrète » à la crise du coronavirus. Les collections masculines printemps/été 2021 et les précollections masculines et féminines printemps/été 2021 y seront présentées à travers une plateforme numérique et divers réseaux sociaux. Les contenus proposés seront ainsi riches et novateurs entre « leçons magistrales en live streaming de grandes figures du monde de la mode », photos, vidéos, interviews et backstages des moments de création.

Défilé digital à l’EIDM

L’EIDM n’a pas été épargnée : le défilé de mode annuel conçu par les étudiants, initialement prévu en avril, a dû lui aussi être reporté. Nous avions alors demandé à nos fashion student de réfléchir à des présentations alternatives : défilé digital, shooting, présentation sans public prenant en compte les mesures sanitaires, bref beaucoup d’idées ont fusé…

Nous avons néanmoins préféré reporter le défilé physique qui sera donc présenté le 22 septembre 2020. Auront lieu également à cette date la présentation des magazines de mode et l’inauguration du Pop Up Store conçu par nos étudiants de 3ème année. Un événement à ne pas manquer à la rentrée !

 

En savoir plus sur les derniers défilés :

Author

EIDM ISI