fbpx

De nos jours, la mode et l’art s’entrelacent pour créer des œuvres d’art hors du commun. Contrairement aux idées reçues, ces deux univers sont parfaitement liés jusqu’à former un mariage parfait.

Il est question d’émotion et d’esthétique. Si la sculpture et la peinture font partie des arts ancestraux, la mode n’est pas encore classée. Est-ce une question de temps ? La mode pourrait-elle un jour devenir le dixième art ?

L’EIDM s’engage à participer à l’effort collectif de lutte contre l’épidémie

Désormais, les défilés sont considérés l’aboutissement de véritable créations artistiques offert au public. Parmi les nouveaux visages de la mode, la talentueuse Iris van Herpen, qui conçoit des prouesses techniques, artistiques et optiques. Ainsi, avec la création « robes d’eau » apparues durant la fashion-Week d’Amsterdam en 2010, la limite entre la mode et l’art se réduit.

Dos à la mode : la mode dans les musées

Par ailleurs, plusieurs de nombreux musées accueillent des expositions « mode ». Par exemple le musée des Arts Décoratifs de Paris qui reçoit l’exposition Christian Dior ou le musée Bourdelle avec l’exposition « dos à la mode » une immersion entre mode et art.

Quand la mode entre dans les musées

Peinture et mode, on ne peut qu’observer le magnétisme entre ces deux disciplines. Ainsi, depuis toujours, les couturiers s’empreignent des différents courants artistiques : l’art nouveau, le surréalisme, le cubisme, le dadaïsme ou l’art abstrait. Par exemple Yves Saint Laurent s’inspirant du célèbre tableau de Piet Modrian.

Mode et peinture : une inspiration mutuelle

La mode puise sa créativité et son imagination dans les courants de l’histoire de l’art. Mais, ce pont entre les deux sphères est également à double sens. En effet, les artistes n’hésitent pas à rejoindre la sphère fashion. Pour affirmer ces dires, le sculpteur Erwin Wurm a agencé le magasin Hermes du Faubourg Saint Honoré, alors que le Daniel Buren a revu la décoration de la Fondation Louis Vuitton en 2017. 

Mode et art : porteurs de messages

À l’instar de la peinture, la mode exprime également les tabous de la société. L’art est quasi toujours porteurs d’un message. D’ailleurs, au fil des années, les créateurs ont employé leurs créations pour véhiculer les non-dits. Par exemple Jean Paul Gaultier et le body shaming ou encore Balenciaga et les problèmes sociétiaux et environnementaux.

Mode : un moyen de transmettre son engagement

Souvenez-vous de l’époque où Coco Channel a participé à l’émancipation des femmes en concevant un look de femme plus active portant un pantalon, réel à cette époque.

RENTRÉE 2020 : LES SOLUTIONS ALTERNATIVES DE L'EIDM

De nos jours, la mode et l’art s’entrelacent pour créer des œuvres d’art hors du commun. Contrairement aux idées reçues, ces deux univers sont parfaitement liés jusqu’à former un mariage parfait.

Il est question d’émotion et d’esthétique. Si la sculpture et la peinture font partie des arts ancestraux, la mode n’est pas encore classée. Est-ce une question de temps ? La mode pourrait-elle un jour devenir le dixième art ?

Quand la mode entre dans les musées

Désormais, les défilés sont considérés l’aboutissement de véritable créations artistiques offert au public. Parmi les nouveaux visages de la mode, la talentueuse Iris van Herpen, qui conçoit des prouesses techniques, artistiques et optiques. Ainsi, avec la création « robes d’eau » apparues durant la fashion-Week d’Amsterdam en 2010, la limite entre la mode et l’art se réduit.

Dos à la mode : la mode dans les musées

Par ailleurs, plusieurs de nombreux musées accueillent des expositions « mode ». Par exemple le musée des Arts Décoratifs de Paris qui reçoit l’exposition Christian Dior ou le musée Bourdelle avec l’exposition « dos à la mode » une immersion entre mode et art.

L’art et la mode, une étroite relation

Peinture et mode, on ne peut qu’observer le magnétisme entre ces deux disciplines. Ainsi, depuis toujours, les couturiers s’empreignent des différents courants artistiques : l’art nouveau, le surréalisme, le cubisme, le dadaïsme ou l’art abstrait. Par exemple Yves Saint Laurent s’inspirant du célèbre tableau de Piet Modrian.

Mode et peinture : une inspiration mutuelle

La mode puise sa créativité et son imagination dans les courants de l’histoire de l’art. Mais, ce pont entre les deux sphères est également à double sens. En effet, les artistes n’hésitent pas à rejoindre la sphère fashion. Pour affirmer ces dires, le sculpteur Erwin Wurm a agencé le magasin Hermes du Faubourg Saint Honoré, alors que le Daniel Buren a revu la décoration de la Fondation Louis Vuitton en 2017. 

Mode et art : porteurs de messages

À l’instar de la peinture, la mode exprime également les tabous de la société. L’art est quasi toujours porteurs d’un message. D’ailleurs, au fil des années, les créateurs ont employé leurs créations pour véhiculer les non-dits. Par exemple Jean Paul Gaultier et le body shaming ou encore Balenciaga et les problèmes sociétiaux et environnementaux.

Mode : un moyen de transmettre son engagement

Souvenez-vous de l’époque où Coco Channel a participé à l’émancipation des femmes en concevant un look de femme plus active portant un pantalon, réel à cette époque.